top of page
  • Communication Descarréesdansdesronds

Une journée en motricité

Dernière mise à jour : 8 juin 2022

Le centre des possibles œuvre à la scolarisation des enfants en situation de polyhandicap, au travers d’un accompagnement 1 pour 1, l’équipe travaille au développement de leur autonomie via des activités en classe mais aussi avec des séances de motricité fine ou globales menées par notre ergothérapeute Clémence Barbotin. Basée sur l'accompagnement des gestes quotidiens, les ateliers de motricité sont travaillés autour de thématique donnée, sur des périodes données. Actuellement le thème est : “au jardin”.


Des objectifs spécifiques sont travaillés chaque jour de la semaine, tels que le contrôle du geste et la dissociation des mouvements, les gestes du quotidien, la reconnaissance du schéma corporel, l'équilibre debout et assis. En motricité les enfants travaillent également les activité vestibulaires, (l’oreille interne est responsable de notre équilibre). La perception des sens est modifiée chez les enfants en situation de polyhandicap.

Séparés en deux groupes pour permettre une meilleure approche et prise en charge des enfants accompagnés individuellement tout au long des séances.


Une des activités travaillées en motricité est le bonhomme de terre. Il s’agit de petits bonhommes de terre incrustés de graines d’herbe à chat. La mission des enfants de l'arroser chaque jour pour voir grandir leur bonhomme. Plusieurs gestes ont été travaillés. Le transvasement d’un contenant large vers un contenant plus restreint. Le tassement, et donc la force. Le pointage, à travers la plantation des graines dans la terre. Puis la pince à trois doigts avec le pulvérisateur, permettant à chaque enfants de faire pousser les cheveux de son bonhomme de terre et de, le cas échéant, procéder à une coupe d’été.


La motricité se pratique partout, en intérieur et en extérieur. On peut aussi passer par la médiation animale. Ce jour-là, lors d’une séance dans le parc à proximité, le chien de Clémence était présent. L’animal invite les enfants à l’apaisement, la concentration et demande de l’attention pour réaliser et maîtriser les gestes (nourrir, caresser, etc.).


Les ateliers de motricité éveillent les enfants et favorisent le développement de l’autonomie quotidienne.


Ines PAUMET-RIEHL, stagiaire Licence 3 ASS, UBS Lorient

Relecture Clémence BARBOTIN et Audrey BOULOGNE






Commentaires


bottom of page